Antoinette Fouque - Les éditions des femmes

Antoinette fouque - les éditions des femmes

Antoinette Fouque, la femme de lettres

Dès 1973, elle crée sa maison d'édition, baptisée Les Editions des femmes, et dans la foulée les Librairies des femmes à Marseille, Paris et Lyon. A force de fréquenter les cercles intellectuels de la capitale,, Antoinette Fouque (Visitez le profil antoinettefouque-desfemmes.com sur Antoinette Fouque) constate que les femmes occupent une place mineure dans le domaine du livre. Lieux de rencontres, les librairies ouvertes par l'écrivaine sont ouvertes de 11 heures à minuit. Le public a pu connaître de nombreux auteurs grâce à la maison d’édition d’Antoinette Fouque, qui présente des centaines de livres voués à la pensée féminine.

Antoinette Fouque, une jeunesse entre Marseille et Paris

Antoinette Fouque étudie dans un premier temps dans les Bouches-du-Rhône avant de s'inscrire à La Sorbonne pour ses études de Lettres. La Marseillaise est encore en faculté lorsqu'elle rencontre son mari. Cette grande militante est née en octobre 1936 à Marseille. Antoinette Fouque conservera toujours un fort enracinement à gauche de ses années passées dans un milieu ouvrier. Son enfance se déroule paisiblement sereine dans la cité phocéenne.

Son engagement politique

Antoinette Fouque siège au parlement de Strasbourg de 1994 à 1999, elle était candidate sur la liste des Radicaux de gauche. L'AFD ou Alliance des Femmes pour la Démocratie est une organisation fondée sous la houlette de la militante à l'occasion des deux cents ans de la déclaration des droits de l’homme. Encore active aujourd’hui, l’Alliance des Femmes pour la Démocratie fondée par Antoinette Fouque appuye la gauche, qui relaie le combat pour les droits des femmes.

Diplômée en Lettres, Antoinette Fouque a travaillé dans l'enseignement. Dès le début des années 1970 à la fac de Vincennes, Antoinette Fouque prend part à une UV illicite au sujet de la sexualité féminine aux côtés de la philosophe féministe Luce Irigaray. Le groupe Psychanalyse et Politique, courant fondateur du Mouvement de libération des femmes (MLF), a été lancé par cette femme militante.

Une militante sur toute la planète

Au siège des Nations Unies et partout dans le monde, Antoinette Fouque défend les femmes. Avec le Mouvement de libération des femmes lors d’une manifestation parisienne, elle clame : « Il y a plus inconnu que le soldat inconnu : sa femme ! ». le Club Parité 2000 et l’Observatoire de la Misogynie ont été créés par Antoinette Fouque. Cette grande dame meurt en février 2014. Elle aura reçu les plus hautes distinctions françaises.

A la fin des années 80, à son retour à Paris, Antoinette Fouque lance une autre organisation l'Alliance des femmes pour la démocratie. Antoinette Fouque a combattu tout au long de sa vie pour faire évoluer le droit des femmes. Pour prévenir une récupération politique, la marque MLF a été enregistrée.

Nos articles